Au service de l’innovation et de l’industrie genevoise

Voie verte rive droite : résultats de la concertation qui s’est déroulée en 2020

La voie verte d’agglomération, nouvel axe de mobilité douce, reliera à terme Annemasse à Saint-Genis-Pouilly sur 22 km. Après un premier tronçon inauguré en 2018 entre Annemasse et les Eaux-Vives, les quelques 10 km de tracé entre Vernier-Châtelaine et Satigny-Zimeysa sont aujourd’hui en cours de conception. Une démarche de concertation a débuté pour alimenter l’avant-projet : Consultez les premiers résultats.

Pour préparer le projet, une démarche de concertation ambitieuse a été organisée de décembre 2019 à octobre 2020. Une variété de formes et de supports a été mobilisée afin d’associer la diversité des publics concernés, à différentes échelles.

Plusieurs ateliers ont été organisés avec des associations spécialisées, des associations de quartier, des représentants d’équipements sociaux mais aussi des entreprises de la Zimeysa ainsi qu’avec les acteur.trice.s publics partenaires. Une enquête par questionnaire a également été réalisée à l’échelle du canton et des communes françaises concernées.

Le dialogue s’est poursuivi cet automne avec les usager.ère.s, des cyclistes, des habitant.e.s et des responsables d’entreprises dans le cadre de balades à vélo et à pied, suivies d’ateliers, pour travailler sur les aménagements, les équipements et les connexions de la voie verte.

Ces échanges ont révélé un véritable enthousiasme ! Une attente forte s’est exprimée pour soutenir le développement de la mobilité douce comme pour ouvrir un espace public de promenade, contribuant améliorer la qualité de vie dans les quartiers traversés y compris dans la zone industrielle.

> Retrouvez la synthèse des résultats de la démarche de concertation.