Au service de l’innovation et de l’industrie genevoise

Rapport d’activités et résultats financiers 2020

Approbation des états financiers et du rapport d’activités de la Fondation pour les terrains industriels de Genève pour l’exercice 2020

Le Conseil d’Etat a adopté deux projets de loi approuvant les états financiers et le rapport d’activités de la Fondation pour les terrains industriels de Genève (FTI) pour l’exercice 2020.


Consulter le Rapport d’activités 2020 :


Conformément à ses statuts, la FTI a pour but de favoriser l’établissement d’entreprises dans les zones industrielles du canton. Elle peut devenir propriétaire d’immeubles, bâtis ou non, dans les périmètres qui lui sont assignés par l’Etat. Elle est chargée de les aménager, de les exploiter et de les gérer.

En 2020, les zones industrielles (PAV inclus) comptent 859 ha dont 464 en propriété publique. Elles accueillent quelque 4’500 établissements pour 68’800 postes de travail. Quelque 540 activités distinctes sont pratiquées dans ces périmètres produisant 15% du PIB cantonal.

Avec l’arrivée de Guillaume Massard, Directeur général depuis le 1er octobre, la FTI s’est dotée d’une vision pour les dix prochaines années. Celle-ci guidera son travail quotidien, ainsi que l’évolution de l’organisation, dans la continuité de la nouvelle convention d’objectifs signée avec l’Etat de Genève.

La Convention d’objectifs 2020-2024 (ci-après COB) entre l’Etat de Genève et la FTI, marque un tournant en ce qu’elle renforce et élargit à la fois les missions de la FTI, tout en ouvrant la porte à une plus grande proactivité de la Fondation.

La place donnée aux questions de l’environnement et du développement durable dont les trois axes principaux – social, environnemental et économique – se trouvent au cœur de toute réflexion stratégique. A ce titre, la COB positionne la FTI comme un trait d’union entre les entreprises et les objectifs de développement durable du canton.

Elle accorde également une place importante au rôle de la FTI dans le cadre des futurs développements du PAV. En tant que véritable opérateur du changement, la Fondation se doit d’accroitre progressivement sa capacité d’accompagnement pour les entreprises du PAV et de mettre en place les conditions d’attractivité dans les ZI dites « périphériques » pour les inciter à se relocaliser.

Principaux objectifs de la COB 2020-2024 :

  • Entreprises
    • Mettre en adéquation l’offre et la demande en surfaces des entreprises.
  • Infrastructures
    • Garantir et développer les infrastructures nécessaires aux besoins en mobilité des entreprises :
      • Définir les options d’utilisation du rail en ZI
      • Collaborer à de nouveaux concepts de livraison et de déplacement.
  • Développement durable
    • Préserver les ressources naturelles
    • Gérer les déchets
    • Appliquer le développement durable aux activités de la FTI pour les entreprises et aux propres activités de la FTI :
      • Accompagner et sensibiliser les entreprises dans le cadre de la transition écologique actuelle.
  • Territoire/PAV
    • Piloter et accompagner la création et le renforcement d’identités territoriales
    • Accompagner le déménagement des entreprises du PAV
    • Aménager le quartier Praille-Ouest
    • Soutenir l’action de la FPAV.
  • Institutions/finances
    • Assurer la capacité d’investissement de la FTI
    • Suivre le principe de distribution en faveur du canton
    • Requestionner le cadre légal des activités admissibles en ZI :
      • Gérer de façon efficiente ses ressources
      • Maintenir sa capacité contributive au canton
      • Intégrer le développement durable à toutes ses réflexions.

L’année 2020 a été marquée par les difficultés diverses rencontrées par les entreprises suite à la pandémie de Covid-19. Soucieuse d’aider les entreprises installées dans les zones industrielles et artisanales du canton de Genève, la FTI a adopté en complément des mesures proposées par le Conseil d’Etat, des mesures extraordinaires afin soulager les entreprises dans cette période de crise sans précédent.

A fin 2020, l’exonération de loyers totalise 0.4 millions de francs. La provision pour pertes sur débiteurs a été augmentée 0.5 millions de francs.

Quant aux états financiers individuels, ils présentent pour l’année 2020 un bénéfice net de l’exercice de 24.4 millions de francs, dont 6.2 millions seront versés à l’Etat de Genève, conformément à la COB.

Le bilan est porté à 636.6 millions de francs. L’ensemble des acquisitions 2020 (33.9 millions de francs) ont été entièrement autofinancées. Au 31 décembre, la FTI respecte le ratio maximal d’endettement, tel que défini dans la convention d’objectifs.