Au service de l’innovation et de l’industrie genevoise

MEF 2017 L’écologie Industrielle, source de profit ?

Actes de la 4ème édition du Meyrin Economic Forum

L’économie genevoise est prospère et performante et attire les talents et entreprises loin à la ronde. Elle comporte toutefois une fragilité due à sa forte dépendance aux ressources qu’elle importe en raison de l’exiguïté
de son territoire.
Pour répondre à ce défi, certains acteurs économiques genevois ont développé des projets en leur appliquant le concept d’écologie industrielle.
L’écologie industrielle cherche à rendre un système économique durable en s’inspirant des écosystèmes naturels pour optimiser les activités industrielles. Une des illustrations les plus utilisées est celle des rejets produits par une activité économique qui deviennent les ressources d’une autre activité économique.
Cette démarche engendre un double bénéfice: la réduction de la consommation de ressources naturelles et la diminution des déchets.
Genève est le premier canton suisse à avoir introduit l’écologie industrielle de manière explicite dans ses politiques publiques (Loi sur l’énergie 2010, Constitution genevoise 2012).
En 2017, comment les entreprises s’adaptent-elles à ce nouveau paradigme ? L’industrie peut-elle en tirer profit ? L’économie genevoise parviendra-t-elle à en faire un avantage concurrentiel ?
Pour débattre de ces questions cruciales pour l’avenir des entreprises de la région genevoise, la ville de Meyrin en partenariat avec la FTI et la Tribune de Genève a convenu la 4ème édition du Meyrin Economic Forum en compagnie principalement de chefs d’entreprises de la région, mais aussi d’experts du monde économique romand, de magistrats, d’élus et de collaborateurs du Canton et des grandes communes genevoises. Environ 220 personnes étaient présentes durant les interventions et les échanges qui se sont poursuivis autour d’un apéritif convivial.

Consultez le document