Au service de l’innovation et de l’industrie genevoise

Le Moulin de la Pallanterie, le dernier des Mohicans

Seule minoterie du canton, l’usine de la Rive gauche produit 4000 tonnes de farine par année et a de beaux jours devant elle. Sa tour forme un repère dans la région.

Tribune de Genève | Valentin Schnorhk | 02.08.2018

C’est une tour de quarante-deux mètres qui surplombe la rive gauche et ses communes aisées depuis les années 60. Son pic trône quelques mètres plus haut, où un pavillon suisse donne de la couleur à ce bloc de béton sans charme. «Le drapeau fait cinq mètres sur cinq, soit vingt-cinq mètres carrés. Il subit tellement le vent que je dois le changer tous les trois mois», indique Marcel Meier, discret entrepreneur genevois à la tête de BISA, un des plus grands groupes boulangers de Suisse romande.

Dans son escarcelle: le Moulin de la Pallanterie, dernière institution du canton à pouvoir se prévaloir de ce titre. Corollaire à ce statut de dernier Mohican, la farine qui sort des moulins est la seule qui soit certifiée et labellisée GRTA, et ce depuis 2007. Au total, ce sont près de 5000 tonnes de blé qui sont écrasées chaque année, pour 4000 tonnes de farine qui en ressortent. L’activité est donc intense.

Lire la suite de l’article